Au secours ! je commence à ressembler à ma mère !

 

IMG_20140926_132326

Et oui, ce qui devait arriver, arriva ! Après 35 ans de bons et loyaux services avec mes amis insouciance, empressement, imperturbabilité, me voilà devenu une mère, une maman poule, légèrement voir même un peu trop angoissée ! Avant je ne me souciais de pas grand chose, mais ça c’était avant !

Quand je pense que de mes 12 ans à mes 34 ans 1/2, tout ce que ma mère disait me semblait « too much ». Je me demandais de quelle planète elle venait, je la trouvais parfois étrange, tellement stressée, angoissée aussi parfois. Je me demandais pourquoi elle était si inquiète, et tellement derrière mon dos !

Certains jours, j’aurai volontiers pris mes clics et mes clacs, pour un pays d’aventure, d’adrénaline, de folie furieuse ! Rien ne me faisait peur, rien de m’interpellait, tout était beau, tout était joli ! La vie me semblait cooooool et super fun ! Je ne pensais pas à grand chose, si ce n’est quelle tenue j’allais porter à la prochaine teuf entre potes. Quel garçon allait bien pouvoir s’intéresser à moi, malgré ma tenue quelque peu dérangée (comme moi). C’est à dire une chemise de bucheron, « le » tee-shirt de bob marley, mon jeans troué (aux fesses bien entendu) et mes doc martens noir ! Ouai, Ouai, Ouai, je n’ai pas trouvé de photos et moi je dis « ouf », on ne sait jamais, on pourrait un jour les utiliser contre moi !

Donc voila, avec mon scooter noir, je n’avais besoin de personne et je filais tout droit (dans le mur parfois). Les cheveux aux vents, les mouches coincées dans les dents. J’étais une ado un peu barjo.               D’adolescente je suis devenue une jeune adulte, toujours aussi immature, il faut le dire. Avec des envies d’ailleurs, des envies d’irréel, des envies d’aller voir si l’herbe est plus verte chez le voisin !

Puis, je suis tombé enceinte à 23 ans, une grossesse « finger in the nose », sans soucis, sans un brin d’inquiétude, bref, je prenais la vie avec une certaine insouciance et ça ma mère ça l’énervait au plus haut point !

Bon vous l’avez compris, je n’avais pas peur de grand chose, même pas du grand méchant loup. J’ai continué à grandir, enfin plutôt vieillir car j’ai stagner très vite au 1m59 pour mon plus grand désespoir. J’ai eu la chance d’avoir encore deux enfants et à partir de là ma vie a pris une toute autre tournure.

Aujourd’hui, je comprends tout…

Maman, si tu me lis, je comprends désormais tes peurs, tes craintes envers moi. Je comprends ton inquiétude, tes questions incessantes. Je comprends maintenant comment fonctionne un cœur et une tête de maman.

Dorénavant, j’ai peur, j’angoisse pour un rien, je réfléchis beaucoup plus qu’avant. Je pense à toutes les possibilités, des plus optimistes au plus pessimistes. Souvent , je tremble, souvent je pleurs.

Ma petite maman si j’avais su…

Si j’avais su que par certains cotés, je te ressemblerais.

Mais ne t’en fais pas, je t’aime pour tout ça. La preuve: je t’ai piqué certains de tes défauts.

Et pour le reste ? Et bien, nous verrons dans dix ans.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions sur “Au secours ! je commence à ressembler à ma mère !

N'hésitez pas à me laisser vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s