Ce n’est qu’un au revoir

il y a 12 ans je devenais maman

J’y pensais depuis un moment déjà. Je n’osais pas franchir le pas, par peur, par manque surtout. Puis en y réfléchissant bien, je me rends compte qu’aujourd’hui, j’ai fait le tour.

Ecrire sur ma vie de maman, sur mes humeurs, mes états d’âmes, a été un réel plaisir, mais aujourd’hui, j’aspire à autre chose. J’ai d’autres projets, toujours d’écritures, mais différents.

Je ne dis pas Adieu à mon blog, il continuera à exister, mais je lui laisse à lui et à moi une sorte d’échappatoire, pour d’autres horizons, d’autres projets. Je reviendrai certainement, sous un jour nouveau, mais seul l’avenir nous diras quand.

Je tenais à remercier toutes mes lectrices et lecteurs. Merci pour vos messages d’encouragements, vos témoignages, vos gentils petits mots.

Je m’en vais donc, nostalgique, mais prête pour de nouvelles aventures.

Je vous souhaite bon vent à tous.

Soyez fou, soyez vous même.

Dites tout haut, ce que les autres penses tout bas, mais toujours avec diplomatie.

A une prochaine,

Lutinement votre,

Amandine des « Lutins in Love »

Ce qu’il ne faut jamais oublier lorsque l’on a des enfants !

2014-07-02 09.40.39

Lorsque l’on devient parents, des tonnes de choses changent, de nos habitudes, à notre façon de voir la vie.

Voici donc les cinq choses à ne jamais oublier, lorsque l’on a des enfants.

Et surtout, n’oubliez jamais, l’essentiel… L’Amour ❤

Voici le lien de mon article sur So Busy Girls :

5 choses à ne jamais oublier lorsque l’on a des enfants !

Bonne lecture et à très vite !

articlepublic3a9sobusygirls

Projet 52#3 (légèrement en retard)

Projet 52 #3

Troisième semaine =  troisième post du projet 52 (proposé par Milie du blog C’est quoi ce bruit).

J’avoue que nous sommes semaine 4, et que je suis légèrement en retard ! Non sans déconner ? Ouai, bon reprise du boulot oblige mon esprit était loin, loin, loin !

Pour ceux qui ne se rappelle pas du principe : chaque semaine, je posterai sur mon blog ainsi que sur Pinterest, une photo selon le thème demandé.

Vous pouvez retrouver les thèmes ici :

Cette semaine le thème est : GEEK

Voici donc ma photo :

geek

Petite définition du mot « geek » (selon le Larousse)

Fan d’informatique, de science-fiction, de jeux vidéo, etc., toujours à l’affût
des nouveautés et des améliorations à apporter aux technologies numériques.

Est-ce que je suis une « geekette » ? (non je te vois toi, derrière ton écran, pas une kekette, une geekette !!!)

Et bien juste un peu… Si, si, juste un peu…

Bonne semaine à tous ! Et rendez vous très vite, pour le prochain défi ! Dans les temps, promis !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Projet 52 #2

Projet 52 #2

En route pour le deuxième post du projet 52 (proposé par Milie du blog C’est quoi ce bruit).

Chaque semaine, je posterai sur mon blog ainsi que sur Pinterest, une photo selon le thème demandé.

Vous pouvez retrouver les thèmes ici :

Cette semaine le thème est : BOIS

J’aurais pu choisir une photo du biberon que ma fille refuse de prendre, à 10 jours de ma reprise du boulot :-/ , mais finalement, j’ai préféré cette photo d’une balade dans les bois avec mes monstres !

Une après-midi ensoleillée, qui nous fait oublier « un peu », la tristesse de ces derniers jours.

20150106_152840

 A la semaine prochaine, pour une nouvelle photo, un nouveau thème !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2015 : L’année de la reprise !

20150104_212002~2

Et oui, il y a un moment donné ou il faut se rendre à l’évidence, tout à une fin, surtout les bons moments  !

Pour moi, la fin de mon congé parental, mes derniers jours à 100 % avec mes monstres.

Oui, vous l’aurez compris, il va falloir retourner bosser, taffer, boulonner, voir œuvrer pour l’humanité… ! Bon je sais, je suis un peu dans l’exagération mais quand même, 10 mois 1/2 sans aller travailler, c’est comme décider de partir en vacances aux Maldives plutôt qu’en Picardie ! Attention, je n’ai rien contre la Picardie, au contraire ! Les Picards, je vous aime ! (Clin d’œil à ma copines Picarde)

Bref, il me reste deux semaines, sans réveil, sans Tupperware à préparer, sans penser à aller me coucher, ou à organiser ma journée avec les loulous.

Deux semaines sans compte à rendre, deux semaines sans se les peler le matin, ou rentrer tard le soir.

Ces deux dernières semaines, je vais profiter à fond de mes monstres, je vais apprécier le moment du coucher. Apprécier leurs sourires encore tout endormis le matin, la bave collée au coin des lèvres (ouai je suis très poétique comme nana). En profiter pour les regarder grandir, jouer, gribouiller sur les murs et se laver les cheveux avec l’eau du chien. Regarder mon grand étaler la totalité du gel douche sur le carrelage de la salle de bain. Me protéger du petit pot de carotte éternué par ma petite dernière. Rire en regardant ma grande ado rêver, et planer à 100000, car elle est amoureuse.

Etre auprès d’eux à temps complet, va me manquer mais je sais que cette reprise, nous fera le plus grand bien. Je n’ai pas peur, je suis juste nostalgique. Ces quelques mois sont passés trop vite.

Le point positif :  je vais pouvoir retrouver mes collègues, et discuter entre adultes d’autres choses que de cacas ou de nuits blanches. Quoi que pour les nuits blanches ce n’est pas gagné….Découvrir tous les derniers ragots, rumeurs et potins du boulot. Etre une maman mais pas que …

Bon, je vous laisse, je m’en vais donner la dernière tétée et profiter…Je reviendrai dans quelques temps vous raconter mes premiers jours !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Projet 52 #1 – Nouvelle année

Projet 52 #1

Voici mon premier post pour le projet 52 (proposé par Milie du blog C’est quoi ce bruit).

Chaque semaine, je posterai sur mon blog ainsi que sur Pinterest, une photo selon le thème demandé, vous pouvez retrouver les thèmes ici :

Pour cette première semaine le thème est :

Nouvelle année

 Voici donc la photo que j’ai prise le 1er jour de l’an.

Pour moi, c’est une fenêtre ouverte sur 2015.

J’espère que cette photo sera le reflet de mon année à venir :

Une année lumineuse, pleine de clarté et sans nuage.

Avec du soleil dans nos cœurs, dans nos corps, dans nos vies !

nouvelle année

Rendez-vous sur Hellocoton !

Belle année 2015 !

bonne année

Et voilà, nous y sommes ! Tchao 2014 et Welcome 2015 !

Moi et mes lutins, ainsi que mon homme, vous souhaitons une très belle année 2015 !

Savourez-la, comme il se doit, donnez lui du piquant, du pétillant et de l‘étincelant !

Profitez de vos proches, prenez soin de vous, soyez bons et généreux !

Plein de paillettes et de jolis cœurs, sur vous ! ♥

Un très beau conte, à découvrir très vite !

Les trois petites fées et le bébé soleil

Nous venons de fêter Noël et nous nous apprêtons à fêter la nouvelle année !

Quoi de mieux en cette période, qu’un joli conte à raconter à vos enfants.

Une belle histoire, tout en douceur, pour faire comprendre aux enfants, la renaissance, le renouveau…

Un conte idéal en cette période de l’année !

Voici un petit topo :

Les trois petites fées et le bébé soleil : Un conte pour le Nouvel An ou le solstice d’hiver

Ce conte est une adaptation d’un conte d’auteur inconnu appelé Les fées de Yule. Il nous parle du déclin du soleil à l’heure du solstice d’hiver, et de sa renaissance.

Trois petites fées vivent dans le creux d’un gros chêne. Elles vivent leur premier hiver et sont très inquiètes de voir le soleil diminuer comme s’il allait disparaître. Le vieux chêne qui les abrite les rassure. Bientôt aura lieu la fête du Nouvel An, pendant laquelle elles auront une belle surprise.

Ce conte féerique met en scène des animaux, des fées et des lutins vivant en harmonie avec la nature. Ils vont fêter ensemble la renaissance du soleil. L’histoire est illustrée et s’adresse à des enfants à partir de trois ans. Selon les traditions familiales, on peut préférer parler de fête du Nouvel An, ou fête du solstice d’hiver ou même fête de Yule…

L’auteure et également illustratrice

Adeline Ferrier enseigne le français en collège et lycée. Depuis la naissance de sa fille en 2010, elle s’intéresse passionnément aux pédagogies alternatives, découvrant d’abord Montessori puis dernièrement, la pédagogie Steiner-Waldorf. Elle a tout de suite été séduite par l’univers enchanté mis en place dans ce dernier courant de pensée. Depuis, une table des saisons décore sa maison, et des lutins se faufilent dans tous les coins. Elle raconte ses expériences dans un blog : http://explorerensemble.wordpress.com appelé « Les découvertes de Petite Lutine ». Ses histoires pour enfants s’inspirent de ces univers merveilleux.

Pour en savoir plus :

Les trois petites fées et le bébé soleil

22 pages, illustré

Prix :

Broché : 7,13 €

Numérique : 2,68 €

Point de vente : Amazon

Contact :

lesdecouvertesdepetitelutine@gmail.com

N’hésitez pas, il n’est jamais trop tard pour faire de jolis cadeaux !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon plus beau Noël

nowel

Mon plus beau Noël, sera cette année.

Pourquoi ?

Parce que c’est le premier Noël, pour ma toute petite, ma petite dernière, mon dernier bébé. Pour la première fois, les lumières de Noël illumineront son visage.

Pour la première fois, notre famille sera au complet. Nos trois enfants seront là, devant ce sapin tout blanc, aux mille lumières, les yeux brillants de malice, devant tous leurs cadeaux.

Cette année, il ne me manquera rien. Mon petit cœur est rempli d’amour et comblé par ma famille. Et pour tous ceux qui sont absents ou partis trop tôt, je sais désormais qu’ils veillent sur nous.

Mais pour que ce Noël, soit vraiment le plus beau, il faudrait que je ne sois pas la seule à ressentir ce merveilleux frisson.

Pour que ce Noël soit vraiment le plus beau, il faudrait que le sang et les larmes ne coulent plus, que les cœurs ne soient plus meurtris, que les enfants ne soient plus des victimes. Mais, je ne suis pas naïve, je sais que ceci est une utopie.

Comme tout le monde, j’ai des soucis, la vie n’est pas toujours parfaite, mais cette année, j’ai décidé de me dire que ce Noël sera beau et  que les gens seront bons.

Parce que, nous ne vivons malheureusement pas dans un conte de fée. Je me dis qu’il faut profiter du bonheur lorsque celui-ci est à notre porté, ainsi que de tous ces moments auprès de ceux que nous chérissons.

Entrons dans la magie de Noël et vivons l’instant présent.

Je vous souhaite à tous un Noël riche en Amour et en partage.

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’avais sept ans, et je rêvais d’être adulte…

j'avais sept ans je rêvais d'être une adulte

Quand j’avais sept ans, je ne sais pas pourquoi, mais être une enfant, n’était pas des plus excitant pour moi.
Je rêvais d’être grande au sens propre comme au sens figuré. Je me rêvais adulte, j’essayais d’imaginer comment je serais, comment seraient mes cheveux, mon visage, mes habits, ma vie de « grande ».

Je n’aimais pas être une enfant, je voulais devenir très vite adulte.
Je n’aimais pas me regarder dans un miroir car je voyais une enfant, alors que j’aurais voulu voir une femme.
Mais pourquoi ? Aucune idée !

Je me suis souvent demandé pour quelle raison, la vie d’adulte m’attirait tant, alors que j’avais une enfance heureuse, avec des amis et une famille formidable.
Je rêvais pendant des heures, que j’étais une jeune femme, aux cheveux longs et ondulés. Une James Bond girl, à qui il arrive plein d’aventures, plus extra-ordinaires les unes que les autres.
Je regardais toutes les séries où le héros était une femme. Je me représentais alors à travers elle.
Puis la voix de ma mère me ramenait très vite à la réalité, car c’était l’heure du repas ou l’heure de partir à l’école. Je lui parlais parfois, de ces héroïnes que j’ enviais, ou de cette vie d’adulte que j’avais hâte de connaître. Et bien évidemment, elle ne me comprenait pas, et me disait que j’avais bien le temps. Qu’il fallait profiter, vivre mon enfance, sans les soucis et les problèmes que peuvent rencontrer les adultes. Que cette insouciance disparaîtrait laissant place à des choses bien moins sympathiques.
Forcément, moi non plus, je ne la comprenais pas, elle avait de la chance, ma maman, d’être une adulte !

Et puis les années ont passées, j’ai grandi, mûri. Et puis le grand jour tant attendu est arrivé, d’un battement d’aile, les années s’étaient écoulées, j’étais devenue une adulte, pas très grande, mais une adulte !

Et aujourd’hui, je ne rêve parfois qu’à une chose, retourner à mes sept ans.

A ces années de douceur de vivre, d’odeur de bonbons et de chocolat.

De mes jolies poupées et de tous ces instants volés, je rêve en secret.

Qu’est ce que c’était bien quand j’avais sept ans…

Rendez-vous sur Hellocoton !